Sous cette appellation sont regroupĂ©s tous les elfes originaires de Cliabhan montrant une affinitĂ© particulière pour Fearg. L’essentiel de leur population est regroupĂ©e au sein des Terres d'Arah. Bien que nettement supĂ©rieure Ă  celle d’un humain, la longĂ©vitĂ© des Efes ardents est la plus courte de la race elfique, puisqu’ils ne peuvent vivre “que” jusqu’Ă  500 ans. Ceci explique peut ĂŞtre en partie leur caractère passionnĂ© et leur vivacitĂ©.

Les Elfes ardents ont souvent la peau bronzée, et préfèrent s’habiller dans des teintes rappelant le feu.

Les Elfes ardents placent l’hospitalitĂ© au dessus de toutes les valeurs, et voient en Fearg le Gardien du Foyer l’incarnation parfaite de cette notion.

Les druides de cette ethnie ont une approche de la nature diffĂ©rente de celles de leurs confrères. LĂ  oĂą certains pourraient voir le feu comme un Ă©lĂ©ment destructeur, bien qu’appartenant au Grand Cycle, les druides Elfes ardents y voient au contraire le renouveau. Ainsi, afin de redynamiser la nature lorsqu’elle en a besoin, ils n’hĂ©sitent pas Ă  incendier de vastes portions de terres, afin de les fertiliser par les cendres. Ils emploient pour cela des rokhs domestiquĂ©s. Cette pratique leur a valu leur surnom de Druides des cendres.